mammouthPhotos : Semyon Grigoriev


Un nouveau mammouth congelé à été découvert dans les îles de Nouvelle-Sibérie (Océan Arctique russe). Cette carcasse incomplète, localisée en août dernier, a été examinée au début du mois par une expédition russe. Il s'agirait d'une femelle adulte, morte vers l'âge de 60 ans, il y a 10 à 15 000 ans environ. Seuls subsistent la mâchoire, le ventre et des pattes, la partie supérieure du corps ayant été dévorée par des prédateurs.

En revanche, des tissus musculaires et du sang ont été parfaitement préservés. "Quand nous avons brisé la glace sous son ventre, du sang a coulé, très foncé", déclare le chef de l’expédition. Comme il faisait alors près de – 10 degrés, il avance l’hypothèse que le sang de mammouth puisse avoir des propriétés cryoprotectrices.

Avec l’éventualité de trouver des cellules vivantes, cette découverte relance le médiatique projet de clonage d’un mammouth. L'université de Iakoutsk a signé l'an dernier un accord avec Hwang Woo-Suk, un scientifique sud-coréen controversé…

Sources : The Siberian Times - Fox news - Sky news - 20 minutes