neandertal cro-magnon

Une analyse ADN sur une mandibule de Pestera cu Oase (Roumanie), datée d'environ 40.000 ans, montre qu'il s'agit d'un métis d'homme de Neandertal et d'homme moderne ! Le croisement remonterait à 4 à 6 générations avant la mort du jeune homme. D'après cette étude, les deux espèces humaines se sont donc accouplées et ont eu des descendants, il y a une quarantaine de millénaires.
Le crâne d'un second individu (Oase 2), un adolescent de 15 ans,  "présente un mélange de traits néandertalien et moderne" d'après Erik Trinkaus et Joao Zilhao.

En 2010, une précédente étude, portant sur des ADN anciens et modernes, avait conclu à un croisement beaucoup plus ancien des deux branches humaines, et au Moyen-Orient.

Source :

Le premier métis néandertalien reconnu

CARPATES. L'ADN a levé le doute. Le jeune homme de Pestera cu Oase ("la caverne aux ossements") découvert dans une grotte des Carpates au sud-ouest de la Roumanie il y a 13 ans, et daté d'environ 40.000 ans, est bien un métis, fruit du croisement entre un Homo neanderthalensis et un Homo sapiens sapiens.

http://www.sciencesetavenir.fr