Un dessin pour le numéro estival d'Archeologia, pour l'article "Neandertal, architecte d'intérieur".

En 1990, des structures circulaires sont découvertes dans les profondeurs de la grotte de Bruniquel (Aveyron). Elles sont constituées de 400 morceaux de stalagmites, et à plusieurs endroits, des os calcinés montrent l'existence de foyers. Une datation au C14 permet alors d'estimer son âge à plus de 47.000 ans. Plus récemment, une nouvelle datation, par la technique de l'uranium-thorium, montre que le site remonterait à 176.500 ans ! Ces énigmatiques structures sont donc attribuables à l'homme de Neandertal...

Grotte Bruniquel Archeologia

Les étonnantes constructions en stalactites et stalagmites de la grotte de Bruniquel (Tarn-et-Garonne), situées à plus de 300 m sous terre, datent d’environ 176.500 ans. Elles sont l’œuvre des Néandertaliens et témoignent de leurs grandes compétences intellectuelles.

Archeologia n°545 - Juillet/Août 2016 - Page 14
Auteur : Daniel (J.)

Et pour plus d'infos :

Bruniquel, la grotte qui bouleverse notre vision de Néandertal

Des humains occupaient déjà les grottes européennes il y a 176 500 ans, bien avant l'arrivée d'Homo sapiens ! La datation de stalagmites cassées puis agencées en rond dans la grotte de Bruniquel apporte une preuve formelle que l'homme de Néandertal y entretenait des feux, voire y pratiquait des comportements rituels.

https://lejournal.cnrs.fr