Un rocher gravé préhistorique de la vallée du Coa (Portugal) a été vandalisé.  Il s'agit du rocher 2 du site de Ribeira de Piscos, et de son exceptionnelle gravure humaine.

Piscos-R2-Central-Man copie

Des gravures modernes, avec un vélo, un homme schématique et le mot BIK ont été découverts hier. Ces dégradations sont situées au niveau de la tête du personnage préhistorique, et de l'avant train d'un aurochs.

La vallée du Coa est célèbre pour son exceptionnel ensemble de gravures paléolithiques de plein air. Sur plusieurs kilomètres, des centaines de blocs sont ornés de chevaux, aurochs, bouquetins et autres figures préhistoriques...

Source : Page Facebook Museu do Coa