De l'art pariétal a été découvert dans la grotte Aizbitarte IV à Errenteria (Gipuzkoa).
Son originalité réside dans la technique utilisée pour certaines figures, inédite jusqu'alors dans la corniche cantabrique, mais déjà connue dans les Pyrénées ariégeoises : il s'agit de gravures et bas-reliefs d'argile !
Une quinzaine de figures, particulièrement bien conservées, sont répertoriées : des bisons, chevaux, cervidés, et 2 vulves. Elles dates de -14.000 ans environ.

bison

Notez sur ce bison l'usage de la gravure pour repésenter le contour de l'animal, et le bas-relief, utilisé pour représenter les pattes en volume...