Un dessin pour l'article "Préhistoire. Frottements dans les cavernes", paru dans le nouveau numéro d'Archeologia.

Traces ocre

Et si les artistes paléolithiques circulaient dans les grottes le corps ou les vêtements peints en rouge ? C’est la nouvelle hypothèse, audacieuse, de chercheurs espagnols, qui expliquerait les nombreuses traces de peinture retrouvées sur les parois des grottes ornées.

Archeologia n°558 - Octobre 2017 - p.20
Auteur : Daniel (J.)