30 octobre 2015

Archeologia - Novembre 2015 (2)

Mon deuxième dessin pour la revue Archeologia de Novembre, pour l'article "Les Australiens face aux lézards géants".

Megalania Australie

Ce n’est pas le scénario d’un mauvais film de science-fiction. Les premiers Australiens ont côtoyé des varans gigantesques. D’ailleurs les archéologues soupçonnent les hommes préhistoriques d’avoir fait disparaître ces derniers représentants de la mégafaune par la surchasse.

Archeologia n°537 - Novembre 2015 - Page 4
Auteur : Daniel (J.)

29 octobre 2015

A lire...

animal voyantL'animal voyant
Renaud Ego
Ed. Errance - 288 p.
ISBN 978-2-87772-583-5
39 €

Pourquoi, dans la grotte Chauvet ou dans celle de Lascaux, l’exigence de représenter les animaux a-t-elle été l’impulsion cruciale donnée à la naissance de l’art ? Et pour-quoi ces derniers ont-ils régné si longtemps sur la figuration ? Afin de répondre à ces questions, Renaud Ego met en lumière l’efficacité singulière des images qui furent, pour les hommes, un moyen de nouer un contact avec le monde, mais plus encore, de le réfléchir et d’y agir.

L'art rupestre de l'Afrique australe, tel que vous ne l'avez jamais vu. Des photos de peintures rarement montrées, sous des angles inédits, servies par un texte puissant et mélancolique, qui fait le point sur nos connaissances actuelles et propose une nouvelle grille de lecture.

Un très beau livre, par un des rares spécialiste français de l'art San.
Je conseille aussi une visite au site web, associé au livre : lanimal-voyant.com

Posté par eric lebrun à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 octobre 2015

Archeologia - Novembre 2015 (1)

Il y aura deux de mes dessins ce mois-ci dans Archeologia !
Le premier pour l'article "Qui a tué les hippopotames nains de Chypre ?"

Hippopotames nains Chypre

L’homme préhistorique a souvent été accusé d’avoir fait disparaître des quantités d’animaux lors de son arrivée sur des territoires vierges. On songe aux moas de Nouvelle-Zélande, à la mégafaune australienne, aux mastodontes américains ou à la faune insulaire de Méditerranée. Mais en est-il vraiment le principal responsable?? Une nouvelle étude semble en tout cas l’innocenter du massacre des hippopotames nains de Chypre.

Archéologia n° 537 - Novembre 2015 - Page 5
Auteur : Talisker (G.)

27 octobre 2015

Découverte de lions des cavernes congelés

Lion caverne congele

Deux bébés lions des cavernes, conservés dans le sol gelé sibérien, ont été découverts cet été en Yakoutie (Russie). L'Académie des Sciences de Yakoutie les présentera à la presse fin Novembre, avec d'autres animaux du Pléistocène : mammouths, rhinocéros laineux, bison, chevaux...

Meet this extinct cave lion, at least 10,000 years old - world exclusive

The cave lions were almost perfectly preserved in permafrost and could be much older. Picture: Academy of Sciences of Yakutia The unprecedented discovery of the ancient predator was made this summer in the Sakha Republic, also known as Yakutia. The cave lions were almost perfectly preserved in permafrost and could be much older.

http://siberiantimes.com

26 octobre 2015

GERSAR - Art rupestre de Fontainebleau (2)

Ségognole

Un dessin pour illustrer l'article "La gravure de cheval de Noisy-sur-Ecole", paru dans les cahiers du GERSAR (Groupe d'études, de recherches et de sauvegarde de l'art rupestre).

Cette petite gravure de cheval, dans un abri en forêt de Fontainebleau, est un rare témoin d'art pariétal en région parisienne.

Cahier du GERSAR n°8
Les abris ornés du massif des Trois Pignons (Partie Seine-et-Marne) - 2015

Posté par eric lebrun à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 octobre 2015

Homo Naledi

L'annonce, il y a un mois, de la découverte d'une nouvelle espèce humaine en Afrique du Sud a fait le tour des médias. Homo Naledi serait un nouveau représentant du genre Homo. Pas si sûr ont nuancé de nombreux spécialistes...
Bref... Comme d'habitude, après l'emballement médiatique, Wait and See...

Homo Naledi

Quoi qu'il en soit, une des informations intéressantes est qu'un hominidé aurait intentionnellement inhumé une quinzaine des siens dans les profondeurs d'une grotte difficile d'accès...

 

Homo naledi Mi-homme moderne, mi-australopithèque - Hominidés

Les origines de la lignée Ce n'est pas un simple petit morceau de crâne ou de tibia qui a été trouvé... mais des centaines d'ossements appartenant à une quinzaine d'individus. Homo naledi, une nouvelle espèce d'hominidé Homo en Afrique du Sud ? Homo nadeli est également une créature "mixte", présentant à la fois des caractères primitifs et modernes.

http://www.hominides.com
Homo naledi, nouvelle star de l'espèce humaine

ÉTOILES. Comment diable les corps de ces quinze petits bonhommes fossiles se sont-ils retrouvés dans une chambre de karst, située à 30 mètres sous terre aujourd'hui et dont on n'a toujours pas découvert l'entrée ?

http://www.sciencesetavenir.fr

Posté par eric lebrun à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 octobre 2015

Archeologia - Octobre 2015

Un nouveau dessin paru dans la revue Archeologia, pour l'article "Ils ont (re)marché dans la grotte". Il illustre les empreintes de talons trouvées dans la grotte du Tuc d'Audoubert, célèbre pour ses bisons modelés d'argiles.

Empreintes Pas Tuc d Audoubert

Trois chasseurs-pisteurs Sans de Namibie ont été invités à observer les empreintes de pas préhistoriques dans quatre grottes ornées : Fontanet, Niaux, le Tuc d'Audoubert (Ariège) et Pech-Merle (Lot). De grosses surprises et une leçon de modestie pour les archéologues.

Archéologia n° 536 - Octobre 2015 - Pages 12
Auteur : Daniel (J.)

07 septembre 2015

Archeologia - Septembre 2015

Mon illustration pour l'article "Enfin un métis néandertalien !", parue dans le dernier numéro d'Archeologia.

Metissage neandertal sapiens

Depuis plusieurs décennies, les anthro­pologues espèrent retrouver des hom­mes fruits de l’union de Néandertal et de Cro-Magnon. Grâce à la génétique, ils en ont formellement identifié un : le jeune adulte de Pestera cu Oase, en Roumanie, mort entre 37000 et 42000 ans.

Archéologia n° 535 - Septembre 2015 - Pages 6-7
Auteur : Daniel (J.)

07 juillet 2015

Dessins pour l'exposition Palafittes !

ACTU_MOBIACTU_26864_1432310900_AffichePalafittesCet été, le Département de la Savoie présente à la grange batelière de l’abbaye de Hautecombe l'exposition Palafittes ! - Archéologues d’eau douce !

Elle valorise les sites archéologiques engloutis sous les eaux du Lac du Bourget : des villages de la fin de la Préhistoire  !

Sous l’eau des grands lacs alpins subsistent des milliers de pieux enfoncés dans le sol. Ces vestiges témoignent de l’existence d’anciens villages du Néolithique (-5500 / -2200) et de l’âge du Bronze (-2200 / -800), appelés palafittes. De la découverte des palafittes au milieu du 19e siècle à l’étude détaillée des sites par les archéologues subaquatiques, la Conservation départementale du patrimoine vous présente l’évolution des méthodes des explorateurs de ces sites cachés.

J'ai réalisé pour cette exposition de grands dessins, avec en particulier une vue du lac du Bourget, avec les villages de Chatillon et Conjux

Lac Bourget Palafitte Conjux et Chatillon
et une reconstitution du village de Conjux


Lac du Bourget Village de Conjux

Lac du Bourget Village de Conjux (détail)

Du 20 juin au 20 septembre 2015
Grange batelière de l’Abbaye de Hautecombe (Savoie)
73310 Saint-Pierre-de-Curtille

Tous les jours 10h-18h / Fermé le mardi
Entrée libre

Renseignements : 04 79 70 63  60

06 juillet 2015

Archeologia - Juillet/Août 2015

Mon illustration pour l'article "Le plus vieux meurtre de l'humanité", paru dans le dernier numéro d'Archeologia.

Le plus vieux meurtre de l humanite

La Sima de los Huesos, en Espagne, est célèbre pour son gouffre dans lequel des cadavres d’Homo heidelbergensis (28 en tout!) ont été précipités voici 430000 ans. Surprise: l’un d’entre eux a été assassiné. C’est le plus vieux meurtre de l’histoire de l’humanité.

Archéologia n° 534 - Juillet / Août 2015 - Pages 4-5
Auteur : Talisker (G.)