02 juin 2016

Archeologia - Juin 2016

Un dessin sur la grotte Chauvet-Pont d'Arc, pour l'article "La datation de la grotte Chauvet enfin confirmée", paru dans le numéro de juin de la revue Archeologia.
Deux aurignaciens passent à coté du célèbre panneau des chevaux...

Grotte Chauvet datation Archeologia

Plus de 350 dates obtenues par diverses méthodes confirment que la grotte Chauvet-Pont d’Arc est la plus ancienne grotte ornée au monde. Les hommes préhistoriques l’ont fréquentée et déco­rée au cours de deux périodes distinctes : entre 37.000 et 33.500 ans et entre 31.000 et 28.000 ans. Comment est-on parvenu à ces datations ?

Archeologia n°544 - Juin 2016 - Page 15

Pour info :
La réplique de la grotte se visite tous les jours : La Caverne du Pont d'Arc (Ardèche)

Retrouvez aussi la grotte Chauvet en BD et en livret d'activité aux Editions Glénat !

  L' art préhistorique en BD - Tome 1    La grotte Chauvet-Pont d'Arc

 

25 mai 2016

Atxurra - Une découverte d'art pariétal en Espagne

Un exceptionnel ensemble de gravures préhistoriques a été découvert dans la grotte d’Atxurra, en Biscaye (Espagne). Le site, situé à 3 km de Lekeito, et à une cinquantaine de kilomètres de Bilbao, est déjà considéré comme l'un des plus importants du Pays Basque.

Atxurra ChevauxPhotos : HO/AFP

La grotte d’Atxurra est connue depuis 1929, et a été fouillée en 1934 et 1935, mais son art pariétal n’a été découvert qu’en septembre dernier. Les gravures, situées à 300 mètres de l’entrée, sont en effet parfois difficiles à déchiffrer, et certaines se trouvent sur d’étroites corniches, à 4 m du sol.

Au moins 70 gravures animales ont été actuellement repérées, réparties en 14 panneaux. Seule une vingtaines de figures ont été bien identifiées : des chevaux, bisons, bouquetins, cerfs et créatures hybrides. Un des bisons compte un grand nombre de marques triangulaires, interprétées comme des projectiles.
Les gravures sont attribuées à la période magdalénienne, il y a environ 14.000 ans.

Atxurra Bisons
Photos : HO/AFP

Sources : jrshistoria - Le Figaro

Posté par eric lebrun à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 mai 2016

Archeologia - Mai 2016

Un nouveau dessin, façon caricature ancienne, pour Archeologia.
Il illustre l'article "L'oiseau existe-t-il ? A propos d'une nouvelle découverte de gravure".

Oiseau Aurignacien

Après les volcans, l’oiseau ! Décidément, les préhistoriens de l’art sont très en verve en ce moment. Voici qu’un passereau gravé vient d’être identifié sur une pierre du site de Cantalouette II (Dordogne), un habitat de plein air daté de l’Aurignacien (39.000-28.000 ans avant le présent). Mais en est-on bien sûr ?

Archeologia n° 543 - Mai 2016 - Page 20
Auteur : Daniel (J.)

18 avril 2016

Archeologia - Avril 2016 (2)

Un deuxième dessin pour le numéro d'Archeologia du mois d'Avril, pour l'article "L'homme de Florès. Son crâne nous renseigne sur ses origines"

Homme de Florès

L’homme de Florès ou Homo floresiensis, mis au jour en 2004 sur l’île de Florès en Indonésie, caractérisé par sa petite taille et son petit cerveau, continue de susciter des débats passionnés chez les chercheurs; faisait-il partie, ou non, des Homo sapiens ou des Homo erectus? L’étude récente d’un crâne fossile (LB1) apporte des éléments de réponses et ouvre de nouvelles perspectives sur l’évolution humaine.

Archeologia n° 542 - Avril 2016 - Page 30-35
Auteur : Antoine Balzeau

29 mars 2016

Archeologia - Avril 2016

Il y a 2 de mes dessins ce mois-ci dans Archeologia.
Le premier illustre l'article "Mange ta soupe (de tortue) !"

Tortues

L’homme préhistorique est souvent imaginé comme un Robinson, perdu dans une nature hostile, et qui mangeait toujours la même chose. C’est faux, bien sûr. Homo sapiens était un gourmet qui savait améliorer son ordinaire, comme le souligne une découverte faite dans la grotte de Qesem en Israël, où apparemment, entre 420?000 et 300?000 ans, la tortue figurait au menu.

Archeologia n° 542 - Avril 2016 - Page 17
Auteur : Daniel (J.)

29 février 2016

Archeologia - Mars 2016

Mon nouveau dessin pour Archeologia, illustrant l'article un peu critique "Le volcan de la grotte Chauvet".

Certains préhistoriens proposent de lire sur l’une des parois de la grotte Chauvet (Ardèche) la représentation d’une éruption volcanique. Il est vrai que des volcans étaient en activité dans la région à l’époque de la réalisation des peintures et que les hommes préhistoriques les ont certainement aperçus. Avancée scientifique ou retour aux interprétations du début du XXe siècle ?

Volcan grotte Chauvet

Je me suis inspiré du style des dessins et caricatures du 19eS (Daumier, Doré...) et pour le personnage de la sculpture "le Premier Artiste" de Paul Richer.

Archeologia n° 541 - Mars 2016 - Page 15
Auteur : Daniel (J.)

03 février 2016

Archeologia - Février 2016

Un nouveau dessin paru dans la revue Archeologia, pour l'article "L'homme et les carnivores une longue histoire".

Carnivores Archeologia

L’homme préhistorique entretient une relation complexe avec les carnivores. Proie facile pour les plus grands d’entre eux, il n’était pas à l’abri d’une rencontre fatale. Mais il savait également s’accommoder de leur présence, au point de les faire rentrer dans son univers symbolique. Les sites du Jura souabe, au sud-ouest de l’Allemagne, forment un exemple unique pour étudier les liens entre l’homme et les prédateurs, petits et grands.

Archeologia n° 540 - Février 2016 - Page 18
Auteur : Daniel (J.)

04 janvier 2016

Archeologia - Janvier 2016

La revue Archeologia commence l'année 2016 avec une nouvelle formule (nouvelle maquette, nouveau logo et des rubriques enrichies). Un de mes dessins illustre l'article "Des lances en bois vieilles de 300 000 ans".

Schoningen archeologia

Sur le site de Schöningen, en Allemagne, les archéologues ont retrouvé douze armes de jet en bois. Parfaitement conservées et datées d’environ 300 000 ans, elles constituent l’une des plus anciennes preuves de chasse en Europe. Leur artisan serait Homo heidelbergensis, l’ancêtre de l’homme de Néandertal. Une nouvelle étude dévoile à quel point elles furent travaillées, signe dès cette époque d’une grande technicité.

Archeologia n°539 - Janvier 2016 - Page 17
Auteur : Daniel (J.)

10 décembre 2015

Jenya, le mammouth congelé

Découvert par un enfant en 2012, Jenya (ou Zhenya), un mammouth congelé, vient d'être exposé au Musée zoologique de Saint-Pétersbourg.

Zhenya Jenya Genia mammouth

Lors de sa découverte, il n'était que partiellement conservé : le flanc gauche était pourri, mais le droit avait gardé sa peau. Les organes internes étaient décomposés, mais le sexe d'un mètre de long était intact. Il restait aussi une défense, une oreille et un oeil.
Ce mâle serait mort vers l'âge de 15 ans, et est daté autour de - 38.000 ans.

Une vidéo de sa présentation en suivant le lien ci-dessous :

Les habitants de Saint-Pétersbourg font connaissance avec un mammouth

Le corps d'un jeune mammouth baptisé Genia a été exposé au grand public dans le Musée zoologique de Saint-Pétersbourg...

http://fr.sputniknews.com

Posté par eric lebrun à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 octobre 2015

Archeologia - Novembre 2015 (2)

Mon deuxième dessin pour la revue Archeologia de Novembre, pour l'article "Les Australiens face aux lézards géants".

Megalania Australie

Ce n’est pas le scénario d’un mauvais film de science-fiction. Les premiers Australiens ont côtoyé des varans gigantesques. D’ailleurs les archéologues soupçonnent les hommes préhistoriques d’avoir fait disparaître ces derniers représentants de la mégafaune par la surchasse.

Archeologia n°537 - Novembre 2015 - Page 4
Auteur : Daniel (J.)