29 août 2017

De nouvelles peintures dans la grotte d'El Pendo

De nouvelles peintures préhistoriques ont été mises en évidence dans la grotte ornée d'El Pendo (Cantabrie).

cervidé pendo

Quelques gravures avaient été repérées dans la grotte dès 1907. Mais c'est surtout en 1997, lors d'une campagne de fouilles, qu'un ensemble d'une vingtaine de peintures était découvert, sur 25 mètres de long : principalement des biches, peintes en rouge. Leur style rappelle celui de Covalanas (Cantabrie), avec le contour des animaux tracé par une série de points juxtaposés, probablement exécutés au doigt enduit d'ocre. 20 ans après, ce sont trois nouveaux cervidés qui viennent d'être révélés, grâce à  de nouvelles techniques d'éclairage.

L'art pariétal de la grotte est daté de -23 à -18.000 ans BP.

Source : El Diario Montanes

Posté par eric lebrun à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 juillet 2017

De l'art pariétal sur argile en Espagne !

De l'art pariétal a été découvert dans la grotte Aizbitarte IV à Errenteria (Gipuzkoa).
Son originalité réside dans la technique utilisée pour certaines figures, inédite jusqu'alors dans la corniche cantabrique, mais déjà connue dans les Pyrénées ariégeoises : il s'agit de gravures et bas-reliefs d'argile !
Une quinzaine de figures, particulièrement bien conservées, sont répertoriées : des bisons, chevaux, cervidés, et 2 vulves. Elles dates de -14.000 ans environ.

bison

Notez sur ce bison l'usage de la gravure pour repésenter le contour de l'animal, et le bas-relief, utilisé pour représenter les pattes en volume...

Posté par eric lebrun à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 octobre 2016

Des gravures préhistoriques sous un immeuble !

Un exceptionnel ensemble de gravures préhistoriques a été découvert en mai dernier dans la grotte de Armintxe (Pays Basque espagnol). Très difficile d'accès, la caverne est située sous un immeuble, en plein centre-ville de la station balnéaire de Lekeitio !


© HO / Diputacion Foral de Bizkaia / AFP

Les gravures ont été découvertes à une cinquantaine de mètres de l'entrée. L'essentiel se concentre sur un grand panneau, d'une quinzaine de mètres de long. Une cinquantaine de figurations, de grandes dimensions (jusqu'à 1,5 m de long), sont répertoriées. Elles représentent surtout des chevaux, quelques bouquetins et bisons et au moins 2 lions. Ces oeuvres sont attribuables au Magdalénien (environ -14.000 ans).

Source :  elmundo - franceinfo

Posté par eric lebrun à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 mai 2016

Atxurra - Une découverte d'art pariétal en Espagne

Un exceptionnel ensemble de gravures préhistoriques a été découvert dans la grotte d’Atxurra, en Biscaye (Espagne). Le site, situé à 3 km de Lekeito, et à une cinquantaine de kilomètres de Bilbao, est déjà considéré comme l'un des plus importants du Pays Basque.

Atxurra ChevauxPhotos : HO/AFP

La grotte d’Atxurra est connue depuis 1929, et a été fouillée en 1934 et 1935, mais son art pariétal n’a été découvert qu’en septembre dernier. Les gravures, situées à 300 mètres de l’entrée, sont en effet parfois difficiles à déchiffrer, et certaines se trouvent sur d’étroites corniches, à 4 m du sol.

Au moins 70 gravures animales ont été actuellement repérées, réparties en 14 panneaux. Seule une vingtaines de figures ont été bien identifiées : des chevaux, bisons, bouquetins, cerfs et créatures hybrides. Un des bisons compte un grand nombre de marques triangulaires, interprétées comme des projectiles.
Les gravures sont attribuées à la période magdalénienne, il y a environ 14.000 ans.

Atxurra Bisons
Photos : HO/AFP

Sources : jrshistoria - Le Figaro

Posté par eric lebrun à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 septembre 2012

De l'art pariétal en Galice !

Cova Eiros

70 gravures et peintures noires ont été découvertes dans la Cova de Eirós (Triacastela) en Galice. C'est un secteur où l'art pariétal était jusqu'alors inconnu, les sites les plus proches étant les gravures à l'air libre de Foz Coa (Portugal) et ceux du río Nalón, à l'Ouest des Asturies (Espagne).

La grotte, fouillée depuis 2008, est un important gisement archéologique, avec un remplissage de 3 mètres, couvrant une occupation de plus de100 000 ans (Neandertal et Homo sapiens).
Cette découverte tombe à point : une exploitation minière menaçait ce site archéologique.

Source : Praza - El Pais

Posté par eric lebrun à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 juin 2012

L'ancienneté de l'art pariétal, Homo sapiens et Neandertal

CARTE DECOUVERTES

Depuis quelques mois, les publications de nouvelles datations d’art pariétal se succèdent, faisant reculer toujours plus loin son ancienneté. Parallèlement à cette course au plus vieux site orné, le débat sur son auteur est lancé : Homo sapiens ou Neandertal ?

Rappel des dernières découvertes :

- En 1995, la datation directe au C14 du charbon de bois de dessins de la grotte Chauvet fait reculer les débuts de l’art pariétal à - 32 000 ans. Ces dates ont depuis été calibrées, et correspondraient à un âge autour de - 35 000 à - 37 000 ans.

Début novembre 2011, deux articles publiés dans Nature, font reculer la date d’arrivée d’Homo sapiens en Europe :

- Une mâchoire d’Homo sapiens de la grotte de Kent (Angleterre) est estimée à plus de 40 000 ans.
Mais cette date est obtenue à partir de datations d’ossements animaux des couches inférieures et supérieures à celle du fossile, et la stratigraphie pourrait avoir été bousculée.
Plus d’infos
  - Contestation de cette datation 

- Deux dents d’Homo sapiens de la grotte de Cavallo (Italie) sont estimées à - 45 000 ans. Des datations C14 des coquilles marines perforées, situées dans la même couche que les dents, donnent un âge compris entre -47 530 et -43 000 ans.
Plus d’infos
 

- En février 2012, les peintures de la grotte de Nerja (Andalousie) sont annoncées à -42 000 ans. Or à cette période, la grotte n’était pas fréquentée par Homo sapiens mais par Neandertal, qui serait donc l’auteur de ces peintures.
Mais cette datation C14 est indirecte. Elle concerne des résidus de charbon de bois, trouvés au sol à proximité de peintures, qui peuvent être plus anciens que les oeuvres pariétales.
Plus d’infos 
  

- Début mai 2012 sont publiées de nouvelles datations du gisement aurignacien de la grotte de Geissenklösterle (Allemagne), donnant un âge de -42 à 43 000 ans. Les ossements animaux datés proviennent d’une couche contenant des parures et instruments de musique.
Plus d’infos
  

- Mi-mai est publiée la découverte d’une portion de voûte gravée à l’abri Castanet (Dordogne), avec une datation à -37 000 ans, d’après des dates C14 d’artefacts de la surface archéologique sur laquelle elle est tombée.
Plus d’infos 

- En juin 2012 sont publiées de nouvelles datations de grottes ornées espagnoles. A Castillo (Cantabrie), une main négative est datée à -37 000 et un point rouge à  -40 800 ans. A Altamira, un signe peint est daté à -36 000 ans, … Ces dates sont basées sur la nouvelle méthode de datation Uranium-Thorium. Vu l’ancienneté des dates, certains chercheurs avancent que ces peintures sont l’œuvre de Neandertal.
L’hypothèse, largement relayée dans les médias, est contestée par de nombreux scientifiques.
Plus d’infos
  - Des remarques utiles sur cette datation et cette attribution

En résumé :

CHRONOLOGIE- 45 000 ans : Plus ancienne datation indirecte d’Homo sapiens en Europe (Italie)
- 44 000 ans : Homo sapiens au Sud de l’Angleterre ?
- 43 000 ans : Aurignacien de Geissenklösterle (Allemagne)
- 42 000 ans : Art pariétal de Nerja (Andalousie) ?
- 41 000 ans : Art pariétal de Castillo (Espagne) 
- 37 000 ans : Gravures rupestres à l’abri Castanet (Dordogne)
- 36 000 ans : Art pariétal de la grotte Chauvet (Ardèche)
- 35 000 ans : Plus ancienne datation directe d’Homo sapiens en Europe (Roumanie)
- 28 000 ans : Plus récente datation indirecte de Néandertaliens en Europe (Gibraltar)

15 juin 2011

Grottes - Visite virtuelle

Quatre grottes des Asturies, en visite virtuelle (vraiment très bien !):

Cueva del Pindal
Cueva del Buxu
Cueva de la Loja
Cueva de Llonín

06 février 2010

BD - Découverte d'Altamira

Extrait d'un projet BD sur l'art pariétal :
3 planches sur la découverte de la grotte espagnole d'Altamira.
Découverte en 1879 par la petite Maria, fille de l'archéologue amateur Marcelino Sanz de Sautuola, son authenticité sera remise en cause par la grande majorité des préhistoriens de l'époque ...

A1A2

A3

Posté par eric lebrun à 19:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 octobre 2009

Les chevaux dans l'art pariétal

Une planche BD sur les chevaux dans l'art pariétal :

Chevaux

Case 1 : Les "chevaux chinois" de Lascaux (Dordogne)
Case 2 : Le "cheval barbu" de Niaux (Ariège)
Case 3 : Siega Verde (Castilla y Leon)
Case 4 : Pindal (Asturies)
Case 5 : Combarelles (Dordogne)
Case 6 : Ekain (Gipuzcoa)
Case 7 : Le Portel (Ariège)

23 avril 2008

Siega Verde

Autre site de gravures rupestres paléolithiques, mais coté espagnol cette fois.

SiegaVerde