Photos liées au tag 'mammouth'

Voir toutes les photos
10 décembre 2015

Jenya, le mammouth congelé

Découvert par un enfant en 2012, Jenya (ou Zhenya), un mammouth congelé, vient d'être exposé au Musée zoologique de Saint-Pétersbourg.

Zhenya Jenya Genia mammouth

Lors de sa découverte, il n'était que partiellement conservé : le flanc gauche était pourri, mais le droit avait gardé sa peau. Les organes internes étaient décomposés, mais le sexe d'un mètre de long était intact. Il restait aussi une défense, une oreille et un oeil.
Ce mâle serait mort vers l'âge de 15 ans, et est daté autour de - 38.000 ans.

Une vidéo de sa présentation en suivant le lien ci-dessous :

Les habitants de Saint-Pétersbourg font connaissance avec un mammouth

Le corps d'un jeune mammouth baptisé Genia a été exposé au grand public dans le Musée zoologique de Saint-Pétersbourg...

http://fr.sputniknews.com

Posté par eric lebrun à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mai 2015

Beaux-Arts Caverne du Pont d'Arc - Grotte Chauvet

Un de mes derniers dessins illustre un article du Hors Série Beaux Arts sur la grotte Chauvet.

Beaux arts Grotte Chauvet Pont d'Arc

La caverne du Pont d'arc - La grotte Chauvet - Beaux Arts éditions
68 pages - 22 x 28,5 cm - EAN : 9791020401724

En janvier 1995, nous apprenions la découverte majeure, dans le Sud de la France, d’une cavité ornée de centaines de somptueux dessins. C’est le début de l’extraordinaire aventure scientifique et artistique de la caverne du Pont d’Arc dite Grotte Chauvet.
Désormais inscrite au patrimoine de l’UNESCO, cette immense cathédrale naturelle renferme pas loin de 440 représentations animales d’une incroyable maîtrise technique. L’ensemble de la cavité est totalement investie et date d’il y a 36 000 ans. La dimension unique et universelle de la grotte est indéniable. Ce joyau présente en effet trois caractéristiques rarement réunies : l’ancienneté, la qualité de la conservation et la richesse et l’abondance des représentations artistiques. Le bestiaire de la Grotte avec 14 espèces différentes représentées est inédit avec certaines représentation uniques dans l’art pariétal paléolithique (panthères, hibou, etc.) Ces peintures ont totalement révolutionné nos conceptions de l’art de cette période.
Beaux Arts éditions revient ainsi sur la découverte en 1994 par deux passionnés, l’authentification de celle-ci et sa préservation. Une visite permettra d’apprécier l’étendue de celle-ci et la qualité indéniable des dessins. Ensuite, Beaux Arts éditions poursuit son exploration avec l’analyse de la réplique de la Grotte, qui a demandé de faire appel aux techniques les plus poussées et à l’imagination et talent de peintres, plasticiens et sculpteurs pour rendre à la fois la splendeur et l’émotion de la cavité originale.

24 avril 2015

Mammouth cloné - Encore !

Comme on reparle régulièrement de clonage de mammouth dans les actus, je ressors ce dessin de 2012...

Clone mammouth

Le lien vers un article récent :

L'ADN du mammouth reconstitué

Verra-t-on bientôt des mammouths laineux arpenter à nouveau les terres sibériennes ? La question n'est pas aussi farfelue qu'elle y paraît. Une équipe internationale de scientifiques a réussi à reconstituer quasi intégralement le génome de cet animal disparu il y a 4000 ans et ont publié leurs résultats dans une étude parue jeudi 23 avril dans la revue Current Biology .

http://www.lemonde.fr

 

Posté par eric lebrun à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 avril 2015

Archeologia - Avril 2015

Illustration mammouth

Un de mes dessins illustre l'article "Vous reprendrez bien un peu de mammouth ?" paru dans le dernier numéro de la revue Archeologia.


Archéologia n° 531 - Avril 2015 - Pages 4-5
Propos recueillis par Coutelou (G.)

Il y a plus de 30 000 ans, en Europe centrale, à Predmostí (République tchèque), des hommes ont chassé puis mangé du mammouth, tout comme les loups ou les ours bruns qui vivaient alentour. Il y avait aussi peut-être des chiens... qui eux mangeaient du renne ! Petit tour d’horizon des assiettes de l’Homo sapiens et ses animaux « de compagnie ».

Avec une interview de Stéphane Péan, maître de conférences au Muséum national d’Histoire naturelle et spécialiste du mammouth.

 

10 avril 2015

La Caverne du Pont d'Arc - Inauguration de la réplique de la grotte Chauvet !

Caverne du Pont d'Arc BD

La Caverne du Pont d'Arc, en Ardèche, est inaugurée aujourd'hui. C'est la réplique de la grotte Chauvet, classée à l'UNESCO et fermée au public pour des raisons de conservation. "La Caverne" est la plus importante réplique au monde d'une grotte ornée, et permettra au grand public de découvrir les célèbres dessins de chevaux, lions, rhinocéros et mammouths, datés de -36.000 ans et qui comptent parmi les plus anciennes oeuvres de l'humanité :

Caverne du Pont Arc BD Grotte Chauvet 2

"Des centaines d’animaux, de quinze espèces différentes apparaissent. Peint à l’ocre rouge, gravé au silex, tracé au doigt ou au fusain, le bestiaire prend vie tant les techniques de l’estompe et de la perspective sont maîtrisées. Pendant une heure, vous déambulez sur une passerelle ponctuée de 10 stations d’observation et découvrez les 27 panneaux de la caverne, et la grande fresque des lions, panneau monumental de douze mètres de long d’où surgissent 92 animaux en mouvement".
Caverne du Pont Arc BD Grotte Chauvet 1

La visite se poursuit avec la "Galerie de l'Aurignacien" : un parours muséographique pour découvrir la période préhistorique des dessinateurs de la grotte Chauvet-Pont d'Arc.

"Film immersif, bornes tactiles, rhinocéros laineux, mammouths, mégacéros et autres bisons naturalisés vous invitent à découvrir l’environnement, la faune et la flore connus des hommes et des femmes qui vivaient sur le territoire de la Caverne il y a 36 000 ans".

Ouverture au public le samedi 25 avril 2015
Pour plus d'infos
:

Caverne du pont d'Arc - Grotte Chauvet Pont d'Arc (UNESCO)

Dans le sud de la France (Ardèche), près de Vallon Pont d'Arc à Saint-Remèze, découvrez la Caverne du Pont d'Arc, réplique de la grotte Chauvet, site UNESCO.

http://www.cavernedupontdarc.fr

Enfin, le site officiel de la grotte originale a été entièrement revu. Il propose une excellente visite virtuelle de la grotte Chauvet, et diverses autres ressources.

La Grotte Chauvet-Pont d'Arc - Ardèche, France

Au travers d'une visite virtuelle, de récits et de médias interactifs, découvrez la grotte et son histoire vieille de 36 000 ans.

http://archeologie.culture.fr

BONNES VISITES !

30 mai 2013

Du sang de mammouth dans une carcasse congelée

mammouthPhotos : Semyon Grigoriev


Un nouveau mammouth congelé à été découvert dans les îles de Nouvelle-Sibérie (Océan Arctique russe). Cette carcasse incomplète, localisée en août dernier, a été examinée au début du mois par une expédition russe. Il s'agirait d'une femelle adulte, morte vers l'âge de 60 ans, il y a 10 à 15 000 ans environ. Seuls subsistent la mâchoire, le ventre et des pattes, la partie supérieure du corps ayant été dévorée par des prédateurs.

En revanche, des tissus musculaires et du sang ont été parfaitement préservés. "Quand nous avons brisé la glace sous son ventre, du sang a coulé, très foncé", déclare le chef de l’expédition. Comme il faisait alors près de – 10 degrés, il avance l’hypothèse que le sang de mammouth puisse avoir des propriétés cryoprotectrices.

Avec l’éventualité de trouver des cellules vivantes, cette découverte relance le médiatique projet de clonage d’un mammouth. L'université de Iakoutsk a signé l'an dernier un accord avec Hwang Woo-Suk, un scientifique sud-coréen controversé…

Sources : The Siberian Times - Fox news - Sky news - 20 minutes

Posté par eric lebrun à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 octobre 2012

Jenia : un nouveau mammouth congelé en Sibérie

mammouth

Une carcasse congelée de mammouth laineux a été découverte par un enfant de 11 ans. Le mammouth Jenia (ou Zhenya) porte le nom de son découvreur. Seul le côté droit a gardé sa peau, le gauche ayant pourri. Les organes internes sont décomposés, mais son sexe (1 mètre) est conservé. Il reste aussi une défense, une oreille et un oeil.

Les médias parlent déjà du "mammouth du siècle", "exceptionnellement bien conservé".
Pour vous faire une idée, voir l'essentiel des découvertes de mammouths congelés depuis les débuts du 20ème siècle (et même avant).

Posté par eric lebrun à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Mammouths congelés de Sibérie

Principales découvertes de mammouths congelés en Sibérie

La première mention de la découverte d'un possible mammouth gelé date du  17ème siècle. Une tête entière et un pied gelé auraient été mis au jour en Sibérie. Puis, au 18ème siècle, sur une rive de la rivière Volcovoi sont trouvés un crâne, 2 défenses, quelques os et les restes d'une peau velue.

adams mammouth Talcy-30_img_59

1804. Adams
Mâle d'environ 45 ans.


Les chairs ont été mangées par les animaux sauvages, puis dépecées par les Yakoutes pour nourrir leurs chiens !

Le squelette est presque entier, à l'exception des défenses qui, sur la reconstitution du musée de St Pétersbourg, proviennent d'un autre animal.

 

 

 1901. Berezovka – Mâle d'environ 35/40 ans – Environ 35 000 ans.
Squelette, et conservation partielle des parties molles : pied intact, queue, clapet anal et pénis de 86 cm, et des parties de peau et poils. La trompe, la peau et les chairs de la tête ont été mangées par les ours et loups. Les défenses ont été volées.

Berezovka 1

Berezovka 2



Une reconstitution avec des morceaux de peau est visible au musée de St Pétersbourg.

 

 

 

 

 

 

 

Paris0018 copie

1906. Lyakhov ou Atrikanova
Jeune mâle.

Squelette quasi complet, à l'exception de la défense droite, de côtes et vertèbres.
Tête, pattes et peau conservées.
Exposé au Musée d'Histoire naturelle de Paris.

 

 

 

 

1908. Sanga-Yurakh
Trompe couverte de poils

1908. Kutomanov – Mâle adulte – Environ 35 000 ans
Deux pattes couvertes de peau (jetées au chiens par les locaux) et tissus mous.

1924. Bolshaya Baranikha
Partie distale d'une trompe bien conservée

Taimyr

1948. Taïmyr
Individu de 50/55 ans


Squelette très bien conservé – Un peu de tissus mous.
Exposé au musée de St Pétersbourg

 

 

 

 

 

Berleck copie

1970. Berelekh
Environ 14 000 ans


Patte congelée.

 

 

 

 

 

 

 


1971. Shandrin
– Adulte âgé - Environ 42 000 ans

Squelette quasi complet.
Conservation des organes internes, dont la rate, le pancréas, les intestins et l'estomac, avec 300 kg de végétaux partiellement digérés.

IMG_6969


1977. Dima – Bébé mâle de 6 à 12 mois – Environ 40 000 ans
Carcasse entière, dont la trompe, le cœur et le pénis. Du poil est conservé sur les pattes.

dima

1977. Khatanga – Adulte d'environ 40 ans - Plus de 50 000 ans.
Tête couverte de poils, y compris oreille et trompe - La trompe, coupée en 2 morceaux a été perdue !
Pied avant, avec ongles et peau.

1979. Yuribei – Femelle de 10 à 14 ans – Environ 10 000 ans
Sans tête, mais organes internes bien conservés. Intestins remplis d'herbe, verte par endroits.

1988. Masha – Bébé femelle de 3/4 mois  - Environ 40 000 ans
Presque entière, sauf la trompe.

Masha 3 copie

 

Abyi

1990. Abyi ou Belaya Gora
Bébé de 2 mois
Entre 40 et 30 000 ans environ.

Tête avec trompe et une oreille. Deux pattes.


1994-1995. Bolshoy Lyakhovsky

Diverses découvertes : Parties de peau, patte, …


1997. Maksunuokha

Tête, défenses et trois pattes

 

 

1997. Jarkov – Adulte de 47 ans – Environ 20 000 ans
Mammouth dans un bloc de glace.

2002. Yukagir – Adulte de 48 ans – Environ 18 500 ans
Tête sans trompe mais avec défenses – Patte complète.

yukagir

OIMYAKON 2

 

  2004. Oimyakon
 
Bébé mammouth
  Environ 40 000 ans.


  Tête avec trompe.

 

 

 



2007. Lyuba
- Bébé femelle de 1 mois - Environ 42 000 ans.

Très bien conservée. Du lait maternel dans l'estomac.

Lyuba

2009. Khroma - Bébé femelle de 1 mois – Au moins 45 000 ans
Trompe et une partie des organes internes mangés par les renards.

00

2012. Yuka – Bébé femelle de 3 ans – Environ 30 000 ans
Très bien conservée – Poils blonds.
Elle porte les marques d’une attaque de grand prédateur (lion ?) et d’autres probablement faites par des hommes préhistoriques : une longue incision de la base du crâne jusqu'au niveau du dos, et une de forme ovale et «découpée de manière décorative» sur un côté.

Mammouth Yuka2

2012. Jenya ou Zhenya – Mâle d'environ 15 ans
Partiellement conservé : le flanc gauche a pourri, mais le droit a gardé sa peau. Les organes internes sont décomposés, mais le sexe d'un mètre de long est intact.

jenia

Liens : Mammuthus

Posté par eric lebrun à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 septembre 2012

Mammouth cloné - Le retour !

Des restes de mammouth laineux, qui contiennent des cellules intactes (et pas vivantes contrairement à ce que certains médias  relayent) ont été  découverts cet été en Sibérie. Bref, encore une annonce fracassante et un bon emballement médiatique sur un futur clonage (encore hypothétique !) du mammouth.

Clone mammouth

Le lien vers l'article de Sciences et Avenir et de  MaxiSciences

Posté par eric lebrun à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 avril 2012

Découverte d’un nouveau mammouth en Sibérie

Mammouth Yuka
Source des photos : Le Figaro - Eyakutia

Un jeune mammouth bien conservé a été trouvé en Sibérie. Cette femelle d'environ 3 ans, aux poils blonds, a été baptisée Yuka. Elle porte des traces d'attaque par un lion des cavernes et paraît avoir été dépecée par des humains durant le Paléolithique supérieur.

Sources : Le Figaro - Eyakutia - BBC

Posté par eric lebrun à 12:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,